MAINE-COONS

maine coons Main coon mâles adultes slider Main coon mâles adultes slider Slider femelle maine-coons, écailles, écaille silver tortie, black silver tortie tabby

Les NEWS

LE MAINE-COON « le DOUX GEANT » : les  caractéristiques de la race

C’est un très grand chat au look sauvage. Un fauve de salon,  l’un des chats les plus faciles à vivre. De confidentiel en 1990,  date de la création de notre élevage, il est devenu 20 ans après,  n°1 en France, le chat préféré des français.

SON LOOK :

En qualité d’éleveur, nous sélectionnons de génération en génération ceux qui nous plaisent : les points importants – pour nous –   sont

– en premier lieu la tête,  un regard sauvage, un menton fort,  des oreilles  larges et hautes,  ornées d’un pinceau de poils (lynx tips). Le profil doit mettre en valeur la « boîte », c’est à dire  le museau, les profils droits ou les nez bombés ne sont pas gardés pour la reproduction.

– en deuxième,  le gabarit, ossature forte et corps long.  Dans notre sélection, l’erreur est possible car il faut choisir parmi les chatons – avant l’adolescence-   ceux qui resteront pour la reproduction, parfois les petits sujets évoluent et dépassent les autres de la portée  à l’âge adulte

– en troisième, la couleur, nous aimons les chats tabby,  les silver d’abord, puis les brown, un peu de blanc pour la diversité, quant aux roux nous avons beaucoup de futures maman  torties capables d’avoir des chatons mâles roux. Le mariage de ces couleurs nous donne une grande diversité de couleurs de chatons.

Certains étant porteurs d’un gène de dilution (le noir dilué donne du gris appelé « bleu » chez le chat et de « solid », c’est à dire couleur unie, sans marque, nous avons quelquefois la surprise d’avoir des chats bleus (unis), mais aussi des « black smoke » et  des panthères roses « crème smoke »

SA TAILLE :

Le maine-coon est le plus grand des chats. Du museau au bout de la queue, il mesure environ 1 mètre, son poids avoisine les 6kg pour une femelle et 10 kg pour les mâles. Les mâles castrés très jeunes ont une plus grande évolution,  jusqu’à 13 kg. Le développement continue pendant au moins 3 ans,  la maturité est complète à l’âge de 5 ans.

SON CARACTERE :

Un peu chat-chien, il est cool, très proche de l’humain. Il est plutôt bavard, sans plus,  il communique beaucoup avec le regard, il est attentif à votre humeur,  prêt à jouer si vous en avez envie.

Certains sont de vrais pots de colle, ils vous lèchent la main, ronronnent, vous massent le cuir chevelu, ce qui n’est pas toujours agréable, vu que la langue est rêche et les griffes pas toujours bien rétractées.

Certains sont ravis de vous voir rire et font les clowns. Dans l’ensemble, c’est un tendre, patient avec les gosses,  les chiens et autres membres de la famille.

Rares sont ceux qui  se prennent pour « des chiens de garde »,  mais cela arrive…

SES COULEURS

Toutes les couleurs sont possibles sauf chocolat, lilac, fawn, coulour point. La plus courante est le « brown tabby » =  marron avec des marques noires.

Noir, blanc, roux, bleu (entendez par là « gris »),  silver (comme de l’argent),  écaille de tortue, crème smoke (rose) …. la palette est très étendue, puisqu’il peut y avoir de l’uni, du rayé, avec ou sans blanc !

Une tortie, dite écaille de tortue,  ou isabelle, est forcément une femelle. Cette couleur est liée au sexe féminin, le mâle écaille de tortue n’existe pas.

voir des exemples des couleurs dans l’album chatons et dans l’album des adultes

SA SANTE

GENETIQUE  :

Les américains ont scrupuleusement passé au crible leur race maine-coon,  de nombreux tests ont été mis au point pour détecter les défaillances. 

Le premier test a été celui de la HCM (hypertrophie des parois du coeur) en 2006, ont  suivi les tests SMA (atrophie musculaire spinale) puis la Pk Def (déficit en pyruvate kinase).

De notre expérience de 27 ans d’élevage de la race, seule l’homozygotie HCM1 nous a montré sa dangerosité. Contrairement à ce qui a été dit après 2006, un hétérozygote peut vivre aussi longtemps en bonne santé  qu’un négatif au test. Nous n’avons pas eu de cas de SMA ou Pk Def (croisons les doigts…)

Pour le reste : sensibilité aux virus et bactéries , c’est la même que pour tous les chats.

Les vaccins :

quand le chaton arrive chez vous, son carnet de santé indique une primo faite à l’âge de 9 semaines et un rappel typhus coryza à 12 ou 13 semaines. Il est important de renouveler ce vaccin à l’âge de 4 ou 5 mois, car les anticorps de la mère peuvent avoir neutralisé ce vaccin.

L’ ENTRETIEN de la fourrure

Les fourrures sont très différentes d’un chat à l’autre,  il peut y avoir une relation avec la couleur.  Le noir par exemple est souvent brillant, de texture lisse et  fluide, il ne fait pas de bourre donc pas de noeud. Le chat peut avoir la peau grasse et cela  favorise les noeuds. Les  mâles sont particulièrement touchés au niveau de la queue car ils ont une glande sébacée très active à environ 5cm de la base de la queue.

Notre truc : poudrer avec un mélange de  maïzena + un peu de bicarbonate de soude alimentaire,  trois jours de suite, en faisant pénétrer avec une brosse style « sanglier ». Utilisez ensuite une large étrille pour enlever la bourre.

Une fois les noeuds retirés, vous pouvez,  avec l’aide d’une tierce personne, laver votre chat avec un shampooing dégraissant. Mettez lui un harnais pour mieux le maintenir dans la baignoire, chauffez la pièce, préparez une eau tiède, les récipients et les serviettes, évitez les bruits et les gestes brusques. Ne lavez pas une fourrure emmêlée, vous feriez pire que mieux, la bourre durcit avec l’eau.

Récompensez votre chat avec des friandises afin d’ associer l’évènement avec quelque chose d’agréable. Les jouets autour ou dans la baignoire peuvent aussi détendre l’atmosphère avant  le bain.

clic pour VOIR notre SITE spécialisé sur la race MAINE-COONlien du site www.chat-mainecoon.com